Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Jeanne

 

  SAM 0821

Rencontre...

 

Il y a quelques mois, j'ai découvert et dévoré le roman de Mathias Énard " Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants " . Ce livre revenait sur le séjour de Michel-Ange à Constantinople, au début du XVIème siècle, lorsque le Sultan byzantin lui confia la réalisation d'un pont sur la Corne d'Or, qui, malheureusement, ne vit jamais le jour. Cette histoire me plut énormément et me dévoila un Michel-Ange complexe et plein de mystères que je n'imaginais pas. Dès lors, avec la perspective de notre voyage en Italie, l'envie de découvrir quelques unes de ses oeuvres ne me quitta plus.


SAM_0819.jpegAu cours de notre semaine toscane, nous avons eu la chance de découvrir la ville de Florence, la ville fleur, la ville femme, le berceau de la Renaissance. Après avoir longé l'Arno, après avoir admiré la magnificence des statues des grandes figures de la Renaissance italienne, dans la cour de la Galerie des Offices, nous somme arrivés sur la grande Piazza De Signoria. À l'intérieur de celle-ci se trouvait le Palazzo Vecchio ( le Vieux Palais ) de la famille Médicis et de nombreuses sculptures en bronze et en marbre blanc de Carrare.

L'émerveillement était tel devant tant de beautés que je ne vis pas immédiatement ce qui allait m'émouvoir le plus : le David de Michel-Ange. Le voir là, sous mes yeux, ou plutôt au-dessus de mes yeux, à quelques centimètres de moi, me fascina. C'était une sorte de rendez-vous avec l'Histoire, avec la Renaissance italienne, avec Michel-Ange. Le David de ce dernier, n'est qu'une de ses oeuvres parmi tant d'autres, mais pour moi elle symbolise l'artiste toscan dans toute sa grandeur et sa splendeur. Au moment de prendre la photo ci-dessus, j'avais l'impression de vivre quelque chose d'exceptionnel et, quelque part magique, dos à cette sculpture connue et reconnue mondialement. ( Le Palazzo Vecchio, photo personnelle. )

 

 

http://www.bm-lyon.fr/expo/11/michel-ange/images/Portrait-de-Michel-Ange.jpgLe David, ce chef-d'oeuvre de la sculpture de la Renaissance, a été réalisé par un des plus grands artistes de cette période : Michel-Ange Buonarroti. Commencée en 1501, la sculpture a été dévoilée le 8 septembre 1504 sur la place de la Signoria à Florence. Tirée d'un bloc de marbre blanc de Carrare qui fut laissé à l'abandon par d'autres sculpteurs, l'oeuvre mesure 4,34 mètres de hauteur et 5,14 mètres avec le socle. Malgré l'étroitesse du bloc de marbre et de ses défauts, l'artiste italien a su tirer profit de ces derniers et a représenté le personnage biblique David, une fronde à la main, juste avant son combat contre le géant Goliath. (Michel-Ange)

 

Ce n’est pas l’homme victorieux que Michel-Ange a voulu représenté, mais le jeune homme qui va à la rencontre de son destin. En effet, choisi pour affronter Goliath, David a peu de chances de le vaincre et sa vie, dépendant d'un miracle, est entre les mains de Dieu. Sur le front de la statue, on peut déceler un sentiment mêlé de peur et de confiance qui agite le futur héros. Enfin, en ce qui concerne la posture, elle est naturelle, équilibrée, et suggère le mouvement, le futur lancer de la pierre qui frappera au front Goliath.

 

http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/77/Michelangelos_David.jpgMalheureusement, au cours de recherches approfondies sur cette oeuvre, j'appris qu'elle fut initialement placée devant le Palazzo Vecchio, mais, se dégrandant de part son exposition en plein air, elle fut déplacée en 1873 dans la Galleria dell'Accademia de Florence, où elle est depuis lors... exposée. De ce fait, je ne me trouvais non pas devant le véritable David de Michel-Ange mais devant une... copie. Ma déception fut grande en apprenant cela et l'est encore, mais je me console en me disant que nous avons tout de même eu la chance de découvrir des trésors architecturaux comme le Ponte Vecchio, la cathédrale Santa Maria Del Fiore ou encore le Palazzo Pitti. Le " véritable " David...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeanne 07/05/2013 21:15


Merci Margaux (: !

Margaux 30/04/2013 13:55


J'aime beaucoup ton article Jeanne, il est très complet !