Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Nolwenn

Lors de notre visite au musée Guarnacci à Volterra , j'ai éte impressionnée par la beauté des bijoux étrusques. J' ai donc choisi de vous présenter un fibule en or.

 

Définition de fibule : Grosse épingle de sureté ou fermoir de métal, souvent travaillée comme un bijou, utilisée dans l' Antiquité et jusqu' à la fin de l'époque Mérovingienne, pour fixer les extrémités d'un vetement.


Nolwenn-K 0237Nolwenn-K-0247.JPG

 

Cette fibule en or (celle de gauche) date de - 625 avant JC. Cette épingle est en forme de collier. Le bijou est formé de deux petites perles rondes délicates et travaillées en filigrane. Le bijou est terminé par l'épingle, une sorte d'aiguille qui sert à rejoindre les extrémités du vetement. L'épingle, au bout de la fibule, est également ornée d'une perle.


La fibule de gauche est en forme de " sangsue", elle est en or également. Elle peut faire penser à une broche ; elle est en forme de demi-cercle. Ce demi-cercle est constitué de deux coquilles soudées entre elles et il est relié par une aiguille.


Le corps d'une fibule peut être en forme d'arc ou plat suivant sa forme basique. Un arc est généralement long et étroit et souvent très recourbé. Une fibule plate sera plus large et de forme plus solide. Le corps des fibules était souvent décoré et son extrémité composée d'un ressort ou d'une charnière. Suivant son origine culturelle la tête de la fibule pouvait être courbée vers le bas, le haut ou sur le côté.


L'aiguille utilisée pour attacher les vêtements peut être composée d'une pièce différente attachée au corps de la fibule, ou peut faire partie de cette même fibule. 

 

La fibule était utilisée par la civilisation Etrusque dès leur période orientalisante (VII ème siècle avant JC), la fibule avait surtout un role fonctionnel , elle servait à attacher les vetements. Les fibules pouvaient aussi jouer le rôle d'amulettes pour conjurer le mauvais sort ou déposées en offrande aux dieux sur les autels. A l'occasion, certaines fibules servaient de broche décorative. Alors que la « tête » de la fibule était souvent décorée, « l'arc » ou « le corps » lui comportait souvent des décorations plus élaborées et dans certaines cultures ces types de décorations pouvaient avoir des références symboliques, elles ont pu être associées à un rang, une profession ou différencier les femmes mariées des femmes célibataires, des hommes, des guerriers ou des chefs. Les fouilles archéologiques permettent de retrouver de nombreuses fibules en métal, bronze, argent, or, fer- ou en ivoire, certaines incrustées de pierres précieuses ou richement ornementées.
Aujourd'hui, les fibules permettent de dater les couches archéologiques fouillées


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article