Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Estelle & Mathilde

 

La chatte, la belette et le petit lutin. 

 

 

Du palétuvier d'un journalier larbin

Mère belette en bel été

Prend ; c'est une rusée.

Etant chose aisée, le maître absent ce lui fut

Et le port-hâché lut y ses pets n'atteind joues re

Le lévrier étant allé tout l'été au lever draguer,

Chez le thé et la rosée

Après cul brouette et trotte, fait fou cette tarte,

Jeannot, jeune jardin joue aux jonquilles tout les jours.

La Belette avait jeté sa tête à travers la ciboulette.

Odieux os pies t'as lier, queue vos ages y ci par être ?

Discount l'annelet chaulé du pathologiste lokoum : 

Oh ! mère Belette,

Que l'on déloge sinon trompette,

Tous les rats, ou je vais avertir du pays.

 

 

 

Contraintes utilisées


Commenter cet article