Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Manon et Théo

Nymphe et Satyre

 

nymphe.jpg

 

 

 

Nymphe et Satyre est un tableau de Dosso Dossi, peint de 1510 à 1516 . Ce tableau est une huile sur toile et mesure 260 cm × 180 cm. Ceci est une scène mythologique sur laquelle on peux voir Nymphe déesse associée à la nature et Satyre associée aux ménades.

 

Dosso Dossi de son vrai nom Giovanni di Niccolò de Lutero est née en 1490 et mort en 1542. Dosso Dossi est un peintre italien inspiré de l'art Vénitien.

Il s'est vu confier par le cardinal Bernardo la décoration du Magno Palazzo. Dosso Dossi a peint Circé la magicienne, Le voyage des Argonautes ou encore Sorcellerie.

 

 

 

Description : Nous pouvons observer une créature mythologique (satyre) et une jeune femme. La jeune femme est presque nue, elle porte une sorte de couronne de lorier et elle est vêtue d'un habit en fourure. Le satyre est torse nu. On peut voir que c'est une créature mythologique avec ses oreilles plutôt pointues. Son visage est légèrement différent de celui d'un humain. Le noir règne dans l'arrière plan du tableau, et sur la première partie on peut voir une présence de rouge mais le beige et le marron dominent.

 

 

Question : en quoi ce tableau vous semble-t-il caractéristique de la Renaissance dans son contenu et/ou dans sa forme ?

 

Réponse : on retrouve des éléments caractéristiques de ce mouvement comme le satyre qui fait réference à l'antiquité et à la mythologie. La femme qui dévoile une partie de sa poitrine connote l'éloge du corps et de la beauté.

 

                                               

  Le tableau parle !


Nymphe et Satyre discutaient tranquillement sans savoir que nous étions en train de les écouter, voici ce qu'ils disaient : 

 

Nymphe : Merci pour ce médaillon Satyre il est magnifique je ne le quitterais plus ! 

Satyre : Très bien de rien, mais cache ce sein que je ne saurais voir, on nous observe ! 

Nymphe : C'est vrai qu'ils sont étranges ces deux jeunes gens ! Pourquoi nous analysent-ils ainsi ?

Satyre : Je ne le sais pas.. Regarde, ils rigolent, se moquent-ils de nous ?

Nymphe : Non je ne pense pas, ne montre pas les dents Satyre il n'ont pas l'air méchant !

Satyre : Je crois qu'ils ont l'air surpris de me voir, n'ont-ils jamais vu de satyre de leur vie?

Nymphe : Hélas non, je pense bien qu'il n'y a plus rien de féerique dans leur monde moderne...

Satyre : Nous n'avons que trop traînés ici, allons nous en avant que je m'énerve pour de bon!

Nymphe : Le problème étant que nous sommes dans un tableau cher ami, il est pour nous impossible d'en sortir.

Satyre : J'avais effectivement oublié cette petite précision...

Nymphe : Sèche tes larmes ils partent là, tu peux te calmer.

Satyre : Enfin une bonne nouvelle!

 

 

 

Commenter cet article