Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Aude

 Apartés

 

telechargement--1--copie-3.jpg 

lien

 

  Scène 7. DORANTE, ARLEQUIN


DORANTE - Eh bien, tu quittes la fille d'Orgon, lui as-tu dit qui tu étais? 


ARLEQUIN  -Pardi oui, la pauvre enfant, j'ai trouvé son coeur plus doux qu'un agneau, il n'y a pas soufflé. Quand je lui ai dit que je m'appelais Arlequin, et que je n'avais un habit d'ordonnance: Eh bien mon ami, m'a-t-elle dit, chacun a son nom dans la vie, chacun a son habit, le vôtre ne vous coûte rien, cela ne laisse pas que d'être gracieux. (à part) je voudrais tant vous dévoiler la faute d'orthographe qui anime votre aimée mais l'amour me le défend. 


 

Scène 7. LISETTE, ARLEQUIN 


ALEQUIN - Tout de bon charitable Dame? ah, que mon amour vous promet la reconaissance!

 

LISETTE - Touche-là, Arlequin ; je suis prise pour une dupe : le soldat d'antichambre de Monsieur vaut bien la coiffeuse de Madame. (à part) je n'ai pu éviter l'association

 

 

 

Scène dernière. 

MONSIEUR ORGON, SYLVIA, DORANTE, LISETTE, ARLEQUIN, MARIO 

 

SYLVIA: Ah, mon père, vous avez voulu que je fusse à Dorante, venez voir votre fille vous obéir avec plus de joie qu'on n'en eut jamais.


DORANTE: Qu'entends-je! Vous son père, monsieur? (à part) Serais-je tombé dans mon propre jeu? 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article