Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jeanne

http://media.rtl.fr/online/image/2012/0220/7744018055_expressions-desuetes-de-dominique-foufelle-chene.jpg

Remerciements tout particulier au Père Noel qui a su, une fois encore, viser juste avec ce petit livre " D'expressions désuètes ", contenant des trésors de la langue française et que je souhaite faire partager...                        Plein les mirettes !

 

Motus et bouche cousue, rouler un patin, il y a des oreilles qui traînent, tourner autour du pot, aller par quatre chemins, à la Saint-Glinglin, ne pas valoir tripette, un billet doux, faire long feu, sortir de ses gonds, chercher noise, courir sur le haricot, se faire du mauvais sang, en connaître un rayon, se mettre en quatre, se faire du mouron, reprendre du poil de la bête, boire du petit lait, belle lurette, avoir le béguin, fier comme un pou, un moulin à paroles, être chipé, prendre la poudre d'escampette, plein les mirettes, trier sur le volet, bon coeur, tomber à pic, battre froid, saperlipopette, donner la chaire de poule, en un tour de main, copains comme cochons, se rincer l'oeil, en pincer pour, marquer d'une pierre blanche, nerfs en pelote, tête de linotte, fleur bleue, être dans la lune, le pot aux roses, des yeux de merlan frit, tenir la chandelle, tirer sa révérence, vendre la mèche, levée du bon pied, grasse matinée, tomber dans les bras de Morphée, couler des jours heureux, veiller au grain, être au pied du mur, embobiner, vieux comme Mathusalem, en tout bien tout honneur, le coeur en bandoulière, fripon, chameau, rester baba, une chiffe molle, grenouille de bénitier, conter fleurette, des plans sur la comète, passer la bague au doigt, se mettre en ménage, un polichinelle dans le tiroir, remettre le couvert, atomes crochus, se faire un sang d'encre, ni une ni deux, en faire un fromage, un coeur d'artichaut, Mazette !

 

 

Avoir le béguin

 

1c6005d235b34ac4.jpeg

" Le béguin était une coiffe pour enfant, qui tombait fréquemment sur les yeux des pauvres marmots. Quand on a le béguin, on est " coiffé " d'une personne au point de s'en aveugler. "

 

 

Extrait du livre de Dominique Foufelle, Expressions désuètes, qui, je l'espère, vous donnera envie de le lire !

 


Commenter cet article

Jeanne 05/01/2013 18:56


Je me posais la même question en écrivant cet article... un véritable défi, c'est certain !

MLB 04/01/2013 19:03


Nos amis italiens parviendront-ils à comprendre le sens de certaines de ces expressiobs ?... Un vrai défi !