Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Adèle

Magnus, 

 

Mon petit ourson. Tu es le seul souvenir, le seul lien qui se rattache à mon enfance.En toi est inscrite mon identité, en toi est imprégnée ma personne. Je regrette que tu ne puisses parler, et partager avec moi les secrets qui furent les nôtres, quand je savais encore qui j'étais.  

 

Les années qui ont passé ont laissé leurs marques, traces indestructibles du temps, usures de la vie. D'ourson au pelage râpé, marron clair légèrement orangé par endroits, accompagné de ton cher carré de lettres, au regard doux et éberlué car tes yeux ressemblent à la corolle de renoncules, tu t'es fané, les larmes ont envahi ton pelage, ton prénom s'est effacé, comme les miens se sont succédés avant de redevenir celui qui m'était destiné. 

 

Mais pour moi tu es toujours le même, même affaiblit, tu restes mon point de repère, mon fragment 0, celui qui me donne la force de tout recommencer. Tu m'as accompagné dans ma quête d'identité, et jamais je n'ai pu me séparer de toi, même si la mémoire de notre passé ne m'est jamais réellement parvenue. Car, même si je t'ai laissé seul dans cette armoire, ce n'est pas parce que je me suis détourné de toi, au contraire. Je n'ai jamais pu me résoudre à t'abandonner, à t'oublier, parce que tu es le seul qui m'est à jamais fidèle, le seul qui porte  l'espoir, mon espoir. 

 

L'espoir d'un futur, d'une vie meilleure, où je serais enfin apaisé, soulagé de m'être libéré de mes tourments, et satisfait d'avoir accompli ma quête d'identité. Même si j'ai conscience que je ne saurais jamais vraiment d'où je viens, qui je suis, ni quelles ont été les cinq premières années de ma vie, j'ai espoir de trouver le repos. 

 

Pour ça je tiens à te dire merci, simplement. Tu m'es d'une aide précieuse, d'un soutien incompréhensible, mais réel. Sans toi je n'existerais plus, je n'aurais plus aucune identité, Magnus resterait un inconnu... 

 

A toi, à moi, à nous,

 

Magnus. 

Commenter cet article