Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Marion D.

A Clemens Dunkeltal

 

 

 

                Bonjour Clemens Dunkeltal où devrais-je plutôt  dire Walter Döhrlich, puisque c'est ainsi qu'aujourd'hui tu t'appelles  .


Je t'écris pour te dire que je sais qui tu es vraiment et ce que tu as fait.


Je suis fier de ne pas être ton fils, car tu m'as déçu, tu étais pour moi comme un modèle, j'aimais t'entendre chanter et je te considérais comme  un héros qui sauvé les gens malades alors qu'en fait tu les tuais. Je ne pensais pas avoir un père nazi.

 

J'ai honte pour toi de nous avoir laissé croire que tu étais mort pour pouvoir t'enfuir tranquillement plutôt que de nous  demander de  venir te  rejoindre au Mexique, car l'annonce de ta soi - disant mort a tué ta femme Thea et celle que je pensais être ma mère, car elle a arrêté de se battre et s'est laisser mourir.  J'aurais préféré que tu meures à sa place !

 

Plusieurs années ont passé et je te retrouve en train de chanter dans un restaurant avec ton fils illégitime Klaus comme si jamais tu n'avais été ce Docteur Clemens Dunkeltal qui a  tué toutes ces victimes innocentes. Est ce que tes amis savent quel monstre tu es ? Est ce qu'ils savent  le nombre de gens morts que  tu as eus entre les bras ?

 

Je ne sais pas comment tu fais pour pouvoir te regarder tous les matins dans le miroir, car à ta place j'aurais peur de voir apparaître les visages de tous ces gens qui me hanteraient comme des fantômes, tu ne mérites pas de vivre.

 

 

J'ai tant de haine a ton égard.

 

 

Magnus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article