Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Antoine

Cher ami,

 

je vous avais déjà confié que je ferais tout ce qui m'est possbile pour vous éviter la mort à la fin de mon roman. Soyez bien certain que j'ai retourné nuit et jour dans mon crâne toutes les solutions imaginables, en vain. Pour des raisons si profondes et subtiles qu'elles me dépassent presque, votre exécution est inéluctable, indispensable même, c'est plus ou moins l'accomplissement de votre personnage, le but formel dans lequel je vous avais inventé, et que j'ignorais encore jusqu'alors. Il ne me reste plus qu'à vous remercier, avec une immense reconnaissance teintée de la tristesse de la séparation, pour la relation intense d'auteur à personnage et de personnage à auteur qui nous a unis pendant l'écriture de ce livre, ainsi que pour l'indulgence et le stoïcisme avec lequel vous avez supporté le rôle que je vous ai tissé, la mentalité que je vous ai inculquée et les épreuves que je vous ai fait endurer.

Je veillerai à ce que Marie ne manque de rien.

Sincèrement vôtre.

Adieu.                                                                                                                  

 

A.CAMUS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martha 26/04/2011 23:39



oui super chouette



Seb 26/04/2011 09:49



http://paper.li/sabgarnier



Seb 26/04/2011 09:49



http://paper.li/sabgarnier



Léa 25/04/2011 18:57


J'adore ! T'as vraiment trop géré !