Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Jennifer

 

 

 

 

Ma chère et douce mère,
ce qui se passera ne sera pas facile, ni pour toi, ni  pour moi.
Je veux que tu saches la vérité, même s’il sera douloureux : tu le sais que j'ai toujours été pour la paix, et n'ai jamais cessé de le croire, même à cette heure là, si horrible; j'ai été arretè pendant que je distribuais mes idéaux à travers des tracts aux gens.
Ils m'ont arrêté et condamné.
Le verdict est que je suis coupable maman , complètement… et ceci tu sais ce qu'il veut dire.
Sais-tu quelle  est l'ironie dans tout cela?
Je pensais que je saurais jamais  l'instant exact de ma mort, mais je le connais, et au lieu d'être psychologiquement préparé j'ai terriblement peur.
Je veux que tu saches, mère adorée, que je t’aimerai toujours et surtout que je ne me repentis pas de ce que j'ai fait, car je sais qu'il est juste.
Je vais mourir pour mes idéaux, et j’en suis fier.
Sois fiere de moi la dernière fois, ma mère, je t'en prie.
Ne te fache pas avec moi pour ce qui se passera, mais sois forte et courageuse, parce que je serai toujours avec toi.
Ne prends pas mes affaires, je sais qu'il te fera mal de les avoir avec toi.
Tu me manques déjà.
 
Ta fille,    Jennifer.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article