Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Olivia

 

Nous avons retrouvé des haïkus de Magnus racontant des moments de sa vie : 


Ce corps si intime.

Montré sous l’ombre du jour.

Affole mes sens.

F. 22, p191 )

 

 

Cette belle femme,

De jaune vêtue, amène

Une illusion vaine.

( F.19, p161 )

 

S’égrènent les jours,

Dans un soupçon d’espoir. Et

Pourtant… c’est la fin.

( F. 7, p45 )


 9782070336487.jpg

Commenter cet article