Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Jeanne

 

" Le Parti recherche le pouvoir pour le pouvoir, exclusivement pour le pouvoir. Le bien des autres ne l'intéresse pas. Il ne recherche ni la richesse, ni le luxe, ni une longue vie, ni le bonheur. Il ne recherche que le pouvoir. Le pur pouvoir. "

 

 

http://operacritiques.free.fr/css/images/george_orwell_1984_roman_novel_lorin_maazel_4.jpg

" Big Brother is watching you "

 

 

http://www.actualitte.com/images/actualites/1984_2_george_orwell.jpg

George Orwell, écrivain socialiste Britannique, opposé au totalitarisme nazi et soviétique lors de la Seconde Guerre mondiale, soldat lors de la Guerre civile Espagnole, est l'auteur du roman 1984. Témoin de son époque, alors que l'Angleterre d'après-guerre, plus pauvre et plus affamée que jamais tente de se reconstruire, Georges Orwell écrit en 1948 ce roman qui deviendra son oeuvre la plus célèbre. Il s'agit là d'un roman d'anticipation, dystopique, c'est à dire une description d'un des pires mondes qui puissent être envisagé. ( Couverture )

 

 

À travers son roman, George Orwell décrit une Grande-Bretagne postérieure d'une trentaine d'années à une guerre nucléaire, qui aurait eu lieu entre l'Est et l'Ouest du monde au cours des années 1950.

Désormais, un régime totalitaire fortement inspiré du stalinisme et du nazisme s'est instauré, et toute forme de liberté n'existe plus. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées par l'intermédiaire de télécrans présents dans chaque maison, dans chaque rue, sur chaque lieu de travail. Par ailleurs, d’immenses affiches sont placardées dans les rues, indiquant à tous : « Big Brother vous regarde ». En effet, la société est tyrannisée par le Parti qui pratique un lavage de cerveau sans précédent pour parfaire sa domination. Appelé Ingsoc, le Parti est un système politique socialiste à la tête duquel se trouve Big Brother. En réalité, ce dernier, objet d'un culte de la personnalité, n'existe pas. Il est un simple personnage de propagande, une allégorie qui incarne le Parti ainsi que son idéologie.

Dans ce monde, les Droits de l'Homme sont violés et le Parti invite chaque habitant à dénoncer une personne qu'ils suspecteraient d'agir contre son intérêt. Par malheur, si une personne est arrêtée par la Police de la Pensée, elle est torturée, poussée à dénoncer et obligée de confesser des actes qu'elle n'a pas commis. Elle ne peut être tuée que si elle aime Big Brother, ce qui signifie l'adhérence aux idées du Parti.

 

 

À travers son roman, George Orwell nous met en garde sur les conséquences néfastes que peut avoir une idéologie. Cette histoire n'est pour le moment qu'une simple dystopie, mais pourrait, selon moi, devenir réalité un jour ou l'autre. En effet, et c'est ce que nous dit George Orwell, nous ne sommes pas à l'abri d'une nouvelle dictature.

Au cours de ma lecture, j'ai constaté que les télécrans présents n'importe où pouvaient être comparés avec le réseau social Facebook. Aujourd'hui, chaque utilisateur de ce site s'expose à ce qu'une partie de sa " vie privée " lui soit enlevée : photos, vidéos, statuts, commentaires, tout, quoi qu'il arrive est gardé quelque part. Les utilisateurs sont épiés en permanence et cela rappelle la phrase si célèbre de 1984 : " Big Brother vous regarde ". Que sera le monde de demain ? Ce pourrait-il que nous soyons à notre tour gouverner par une dictature semblable à celle de 1984 ? Cette idée m'effraie et peut paraître extrême, mais je pense que si nous ne faisons pas attention, cela pourrait arriver, et plus vite que l'on ne le croit...

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Quand George Orwell et Muse ne font qu'un...

 

http://www.quai-baco.com/wp-content/uploads/2012/09/Muse-the-resistance.jpgAu cours de recherches approfondies sur le roman 1984, j'ai découvert que le groupe de rock britannique Muse s'en était inspiré pour l'intégralité de leur album The Resistance. Dans ce cinquième opus du groupe, les thèmes abordés sont l'amour secret, le combat, la résistance, la guerre, la dictature, les conflits politiques ou encore une interrogation sur l'origine de la vie. Appréciant nombres de leurs chansons sur cet album, je me suis demandé pourquoi l'idée de les traduire pour comprendre leur sens véritable ne m'était pas venue avant. Quelle ne fut pas ma stupéfaction lorsque je traduisis les paroles de Resistance, ce morceau du groupe que j'écoute si souvent ! Voici un extrait de cette chanson, puissante et bouleversante, dont vous saisirez assurément l'étroit lien avec le monde de 1984... ( Pochette de l'album )

 

 

 

 

 

Notre secret est-il en sécurité ce soir ?
Et sommes-nous hors de portée ?
Ou bien notre monde va-t-il dégringoler ?

Trouveront-ils notre cachette ?
Est-ce notre ultime étreinte ?
Ou bien les murs commenceront-ils à s'effondrer ?

(...)

Réprime tes prières pour l'amour et la paix
Tu vas réveiller la Police de la Pensée
Nous ne pouvons cacher la vérité en nous

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Agathe 27/04/2013 13:15


Aah ! Bien trouvé :)