Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Barbara

Présentation d'Andromaque :



Andromaque est une tragédie en cinq actes et en vers de Jean Racine écrite en 1667  et représentée pour la première fois en au château du Louvre le 17 novembre 1667.

          Après la guerre de Troie, Andromaque, la femme du Troyen Hector, est prisonniere avec son fils Astyanax, du fils d'achile Pyrrhus. Mais celui ci est tombé amoureux de sa captive alors que le peuple grec reclame la mise à mort du fils d'hector dernier troyen survivant. Pyrrhus recoit Hermione dans son palais, fille du heros grec Menelas, qu'il doit bientot epouser.Oreste est envoyé par les chefs grec afin de recuperer l'enfant, celui ci est follement epris d'hermione, sa cousine. Pyrrhus propose alors un mariage à Andromaque, celle ci doit devenir sa femme et en echange son futur mari protegera son fils. Andromaque apres une longue reflexion decide d'accepter le marriage et de suicider aussitot celui ci terminé afin de ne pas tromper son mari Hector. En apprenant le mariage prochain de son promis avec une autre Hermione devient folle de rage et ordonne a Oreste de tuer Pyrrhus apres la ceremonie ,celui ci s'execute. Mais regrettant son choix et apprenant la mort de son amant Hermione se suicide sur le corps de Pyrrus. Oreste qui ne comprends plus sombre dans la demence et Andromaque devient reine.
 

http://i12.servimg.com/u/f12/10/07/21/67/androm10.gif




Jean Racine



 

          Illustre représentant de la tragédie classique, Jean Racine est considéré, avec Molière et Pierre Corneille, comme l'un des plus grands dramaturges français. Orphelin dès son plus jeune âge, l'enfant est recueilli par ses grands-parents puis sa marraine, religieuse au couvent de Port-Royal. Il y reçoit une très bonne formation intellectuelle, faisant de lui l'un des rares écrivains de son temps à pouvoir lire dans leur langue les tragiques grecs, sa principale source d'inspiration. C'est grâce à Molière, alors directeur du théâtre du Palais-Royal que sa première pièce 'La Thébaïde ou les frères ennemis' est montée à Paris. A 27 ans, l'auteur triomphe avec 'Andromaque', un modèle de rigueur classique et de poésie tragique bientôt égalé par 'Phèdre' en 1677. Successeur et surtout rival de Corneille, Racine s'attaque aux sujets romains qui font la renommée du maître : 'Britannicus' en 1669 et 'Bérénice' en 1670 consacrent le nouveau favori des scènes parisiennes. A la demande de Madame de Maintenon, Racine écrit une pièce à sujet biblique, 'Esther', représentée avec succès devant la cour du roi Louis XIV. Janséniste, auteur d'un 'Abrégé de l'histoire de Port-Royal', ses affinités spirituelles lui attirent quelques disgrâces et certaines de ses tragédies comme 'Athalie' ne sont pas présentées au public. Le roi continue malgré tout de le soutenir. Désigné historiographe officiel du souverain, le poète est nommé 'gentilhomme ordinaire de la chambre du roi', un titre honorifique prestigieux, rarement accordé au gens de lettres. Grand peintre des passions humaines, Jean Racine continue d'inspirer les metteurs en scène et de toucher les spectateurs par ses oeuvres intemporelles.


 

http://11.media.tumblr.com/tumblr_kv2qcxe7sV1qzdxojo1_400.jpg

 




Mon avis sur la pièce : 



L'art de toucher les lecteurs (ou plutot spectateurs aussi) au fil de 1648 alexandrins ! Une pièce tragiquement touchante par son histoire. On se laisse facilement enporter pas les colères d'Hermione, les dilèmes d'Andromaque, et le desespoire des autres personnages. De plus, le style d'écriture est magnifique même si au début il complique un peu la lecture.



"Je ne sais de tout temps quelle injuste puissance Laisse le crime en paix et poursuit l'innocence."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Luna 11/03/2011 14:21



Je viens tout juste de découvrir Jean Racine et je dois bien avouer qu'il m'a totalement entrainé dans un autre monde !
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur sa pièce "Andromaque" sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!