Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Léa.K

 

http://fxeuzet.free.fr/blog/1939/pologne/24-09.jpg

source

 

 

Magnus s'est endormi dans la grange, toujours déconcerté de ne plus retrouver son nom. Il rêva un bon moment, et là il vit son ourson : Magnus. C'était comme s'il se regardait dans une glace. L'ourson se mit à parler et Magnus l'écouta, il ne compris pas tout car l'ourson parlait une langue qui devenait de plus en plus familière. Il reconnut alors la langue que parlaient les étrangers lors du repas avec May... C'était de l'Islandais ! L'ourson était en train de de lui raconter sa naissance, sa vie avant tout ça.

  Magnus serait né le 3 décembre 1938 à Reykjavic en Islande, sa mère s'appellerait Lóa et son père Bjarki. Il aurait vécu près de la capitale. Bjarki son père mourut d'une crise cardiaque et sa mère dû partir pour l'Allemagne pour rejoindre sa soeur partie quelques temps plutôt. Le père de Lóa offrit à l'enfant un ourson au nom de Magnus pour que même loin il puisse penser à lui.

L'enfant et sa mère vécurent à Hambourg en Allemagne pendant un an. Cela arriva un jour entre le 25 juillet et le 3 août 1943... L'Opération Gomorrhe.

Cette Opération menée par les armées de l'air britannique et américaine dans le but de bombarder la ville d'Hambourg.La mère et l'enfant étaient de sortie à ce jour là , l'enfant se souvient du bruit sourd juste avant de tomber à terre. Le vision de terreur lui coupa l'envie de crier : sa mère allongée par terre inerte, sans vie... Le petit fut transporté à l'hôpital d'urgence. Quelques semaines plus tard il se retrouvait dans un orphelinat où il se fit adopter par Théa.

L'homme se voit en rêve, enfant, il se rend compte qu'il a une gourmette au poignet, il le remonte jusqu'à pouvoir lire : Jón. Tous ses souvenirs lui reviennent Magnus est en fait le nom de son grand-père et cet ourson en témoigne ! Toutes ces informations subites le réveillent, il est toujours dans cette grange assis par terre il repense à tout ça, il pleure.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article