Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Esteban

 

Mendiant omnipotent

Qui discerne les gens

Dévoile manigance

Sa seule amie l'errance

L'amène et le promène

Là ou il n'y a qu'haine

Et où l'amour n'est plus

Qu'une idylle déchue

Le massacre est son ode

Jointes les antipodes

Que la tuerie soit faite

Soient diverties ses bêtes

Et que notre mendiant

Toujours nonchalamment

Pour toujours erre, erre, erre

Et ce n'est, éphémère.


800px-Gerome_-_Diogenes.jpg

Diogène

Commenter cet article