Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Corentin R.

  Ponge i-voix Source image

 

 

Le stylo

 

   A mi-chemin entre le couteau et la plume, le pinceau et la baguette magique, la brindille et l'enclume, le stylo exécute ce que le poignet lui impose. Il se contente d'en baver, de cracher son sang, parfois uniquement pour masquer ce que précédemment on l'avait obligé à tracer. Triste vie que celle du stylo ! Cependant il essaye toujours d'avoir bonne mine, même lorsqu'une plume prétentieuse aide n'importe qui à souligner les erreurs que lui ne voulait pas commettre, qu'il n'aurait pas commises s'il n'avait obéi qu'à son libre arbitre. Le stylo est malmené, vidé, jeté, trouvé, perdu, tordu, mordu, et pourtant jamais il ne se plaint : l'employé rêvé pour les entreprises, qui cependant jamais ne le gardent. Mais, parfois, le stylo tombe entre les adroites mains d'un ami des lettres. Il en devient alors le respectable prolongement, le lien physique entre l'esprit du maître et la douceur du papier sur lequel il se met à danser, élégant comme une femme, avant de s'éteindre dans un dernier souffle, une dernière goutte.

 

"Le stylo", Mobjets, 2014


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article