Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Julie

Acte II - scène 12

 

Silvia, seule; Dorante, qui vient peu après

 

Dorante et sur le point d'avouer à Silvia qu'il n'est pas un valet, mais l'homme qui doit épouser la fille de Monsieur Orgon.

 

 

Dorante: Reste, ce n'est plus Bourguignon qui te parle.

 

Silvia. Eh, qui es-tu donc?

 

Dorante: (à part) Je n'arrive pas à croire que je suis sur le point de me dévoiler. Lisette ne me regardera plus jamais comme avant. Elle ne m'aimera plus. Mais je suis allé trop loin, je dois tout lui avouer.  (Haut) Ah, Lisette, c'est ici où tu vas juger des peines qu'à dû ressentir mon coeur.

 

Silvia: Ce n'est pas à ton coeur à qui je parle, c'est à toi. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article