Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Marie-Line

 

Sans-titre-1.png

Source

 

Douze visages, d'hommes, de femmes, aveugles, de tous âges, disposés dans l'obscurité à différents niveaux. Tous avec des expressions différentes sur le visage. Tous avec des regards différents, certains ferment les yeux, d'autres sont grands ouverts. Le décor de cette pièce n'est pas que visuel, il est aussi et surtout sonore. Grâce à la recréation musicale des bruits environnementaux, le spectateur est plongé dans le même univers que les aveugles. (exemple : le bruit du vent, de la mer, des oiseaux...). Il y a aussi le jeu de la lumière qui joue un rôle important dans le décor. La lumière est, tout au long de la pièce, assez faible et en mouvement, ce qui peut donner l'image de la lumière d'un soir nuageux et venteux. On peut aussi constater que la lumière du spot est un peu plus forte que la lumière éclairant les acteurs. Ce décor sombre, quasiment dans le noir, peut laisser penser que l'auteur a voulu nous faire voir comme un aveugle léger. Et voulait que le spectateur se concentre surtout sur les bruits qui l'entourent et les répliques des personnages.

 

Sans-titre-2-copie-1.pngSource 

Commenter cet article