Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Elodie

  Bandeau Gargantua Magazine

 

A deux lieues de la Grande forêt de Port hernault, le long de la Loire, l’abbaye de Thélème prend une grande place dans tout le pays. En ce samedi matin, il y a la foule dans l’abbaye. Il est 10 h, heure de la célébration de l’abbaye qui a déjà plusieurs années. Debout derrière un pupitre dressé, le moine Jacobin (fils du moine Frère Jean) raconte l’histoire de l’abbaye.


    « Gargantua avait fait construire pour le moine Frère Jean cette abbaye pour le remercier d’avoir sauvé tout le pays après la bataille de Picrochole avec Grandgousier, père de Gargantua. Pour bâtir l’abbaye, Gargantua avait décidé de verser comptant deux millions sept mille huit cent trente et un mouton à la grande laine. Aussi, Gargantua entretenait celle-ci avec des dons.


    Comme vous pouvez l’observer, l’abbaye est bâtie en hexagone, les constructeurs avaient fait cela de sorte qu’a chaque angle s’élève une grosse tour mesurant soixante pas de diamètre, toutes semblables par leur taille et leur configuration. De plus, sachant que l’abbaye se trouve le long de la Loire, on avait bâti sur sa rive au Nord, une des tours baptisée Arctique ; la suivante regardant vers l’est, était appelée Bel-Air ; L’autre en continuant , Orientale ; l’autre après, Antarctique ; l’autre ensuite Occidentale et la dernière Glaciale. Entre chaque tour, on peut compter 312 pas. Tout l’édifice comporte six étages en comptant les caves sous terre ; le second est voûté en anse de panier et tout le reste est plaqué en gypse des Flandres, sculpté en culs de lampe. Le toit est couvert d’ardoise fine et se termine par un faîtage de plomb représentant de petits personnages et animaux, bien assortis et dorés. Je ne sais si vous avez vu dehors, les gouttières sont saillies du mur entre les croîsées. Elles sont peintes en diagonales d’or et d’azur, en contre bas du logis.


-Suivez-moi, je vais vous montrer les logis.


    L’année passée, nous avons participé au concours des plus belles abbayes de France et nous l’avons remporté, la nôtre est plus magnifique que celle de Bonnivet, Chambord où même Chantilly car nous avons cent trente deux appartements, chacun comporte des arrières chambres, cabinet, garde-robe, oratoire et vestibule donnant sur une grande salle. Entre deux tours, au milieu du corps du logis se trouve un escalier à vis interrompue dont les marches font parties en porphyre,une partie en pierre de Numidie, une partie qui est en serpentin et qui est longue de vingt deux pieds ; leur épaisseur est de trois doigts, et on compte douze marches entre deux paliers. A chaque palier, il y a deux belles arcades à l’antique  par lesquelles entre la lumière et qui donne accès à un logis à claire-voie, qui donne accès à une vis. Celle-ci monte jusqu’au dessus du toit et là, se termine par un pavillon; Par cette vis, on accède de chaque côté à une grande salle, et des salles aux appartements. Depuis la tour Arctique jusqu'à la tour Glaciale régnaient les grandes bibliothèques de grec, latin, hébreu, français, italien et espagnol, réparties sur les différents étages, selon les langues. Il y a au centre une merveilleuse vis où l’on entre depuis l’extérieur du logis par un arceau large de six toises. Ses dimensions a été harmonieusement calculées de façon à permettre à six hommes d’armes, la lance à la cuisse, de monter ensemble, jusqu’au haut du bâtiment. Depuis la tour Orientale jusqu'à la tour Antarctique s’ouvre de belles et grandes galeries, toutes ornées de peintures représentant les prouesses antiques et des descriptions détaillées de la terre. Au milieu, il y a une montée et une porte semblables à celle que nous avons mentionnées du côté de la rivière. Sur la porte est rédigée en capitale romaines une inscription que vous observez en sortant. »


Il faut savoir qu’il y a un âge légal pour entrer dans cette abbaye, ils reçoivent les femmes de dix à quinze ans et les hommes de douze à dix-huit. Sur ce, je conseille de visiter celle-ci et cela vous permettra aussi de découvrir la région de Chinon.

Elodie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Elodie 24/10/2011 11:22



Merci !



Julien 24/10/2011 08:23



Très bon article, et super imitation d'une rubrique voyage !! 



Marion D. 22/10/2011 18:36



Très bon article ;)



Jeanne (TL) 22/10/2011 16:31



Super sympa le 1er article du mag ! Ca me rappelle le bon vieux temps ;) !



MLB 22/10/2011 11:23



Ah le 1er article du magazine ! Qu'il est soigné et réussi ! Merci, Elodie, d'avoir si joliment donné le la !