Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Joséphine

Extrait du journal imtime de Philippe Strozzi au soir du

4 Janvier 1537 à 23 h 00.

 

                                                       Mon confident,

Empoisonnée ! Ils me l'ont empoisonnée ! Mon enfant , la prunelle de mes yeux , l'être le plus cher à mon coeur . Mais dans quel monde vivons-nous ?! Elle était mon soleil , ma raison de vivre . Elle était ce que j'avais de plus précieux ! Depuis l'instant où elle était née je n'avais cessé de l'aimer . A compter de ce jour je l'avais chérie , bercée , veillée et vu s'épanouir en une ravissante jeune femme . Et voilà qu'ils me la tuent ! Je ne peux pas y croire , l'écrire me transperce l'âme , me vide des dernières forces qu'il me restait ... Comme si je couchais sur le papier le climat de vengeance qui règne sur l'Italie ... 

Voilà plusieurs année que je ne t'avais rien raconté . A toi qui m'écoutes maintenant depuis des années ... Sentir ta vieille couverture rapp râpée sous mes doigts apaise déjà un peu ma souffrance . Mon fidèle ami , toi qui as connu le jeune homme plein d'idéaux , regarde moi ce soir ... Tu as mieux supporté le poids des années que moi . Les temps sont durs pour notre si belle Florence ! Par ma fenêtre entrouverte , j'entends  les cris des gens dans la rue et le tonè tonerre de leurs pieds révoltés . Mais la solution au gouvernement n'est pas si simple . Mon fils Pierre prêche l'action , la violence . Le voir arrêté il y  a peu m'a fendu le coeur . Je l'entends faire les cent pas à l'étage et ne crains qu'il prépare une erreure fatale ...

Et oui ! La foudre s'abat sur ma vie mais aussi sur notre pays ! Moi qui croyais pouvoir changer les choses , moi qui pensais que chaque homme pouvait être bon . Te souviens-tu de ma jeunesse ? Des rêves et des grands discours que tu abritais ? Aujourd'hui toutes mes certitudes partent en fumée ... Je suis vieux comprends-tu ? Vieux comme ce vieux Créon usé par la vie . Mais je n'aurai pas sa patiene de continuer . Je n'ai plus la force de me battre pour des idées qui n'aboutiront jamais ... Il est temps pour moi de partir , loin de toute hostilité . Je t'emporte avec moi , toi qui ma m'as toujours suivi . Te relire certains soirs me redonnera peut-être l'envie ... Mais l'absence de mon ange , de ma douce enfant me le permettra - t - elle ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Léa 12/01/2011 21:30



J'aime bien les ratures aussi! :)   T'as géré Joséphine !



Samantha 12/01/2011 19:28



Vraiment très réaliste, bien écrit et bien recherché ;)



Florine 12/01/2011 16:09



Très bien fait, Joséphine ! C'est un vrai journal intime (et l'anecdote qui dit que ça faisait longtemps qu'il n'avait pas longtemps écrit dedans et qu'à l'époque il était plein d'idéaux est très
réussie, je trouve) !



lucie 12/01/2011 15:44



j'adore! déjà c'est crédible et bien écrit, et ça résume bien le personnage d'une manière générale



raphael 12/01/2011 15:11



OUais javoue. en plus je trouve que les sentiments du pere sont tres bie exprimés. =)



Martha 12/01/2011 13:37



Sympa, le fait d'y ajouter des ratures. ca rajoute de l’authenticité ! :)