Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par camilla

 

foto-camilla.JPGParler de sa propre existence c’est très facile, ou pas? Qu’est-ce qu’il faut avoir? Une tête avec une mémoire assez lucide et des yeux capables de regarder derrière, au passé, et.. le jeu est fait. Et pourtant, il me coûte vraiment  beaucoup de parler de moi. Regarder derrière nous et se souvenir ce n’est pas naturel pour moi, honnêtement. Je me souviens seulement de une enfante aux yeux  si  grands  marron foncés et si profonds, ces yeux communiquaient  toutes mes sensations et mes pensées, ces yeux si pleins de rêves et d’espoir, ces yeux qui ont vécu  beaucoup de situations, ces yeux, mis de côté trop de fois. Je me souviens de cette enfante si attachée à la jupe de sa mère, la même qui lui a tourné le dos beaucoup de fois, et je me souviens de cette enfante qui marchait main dans la main avec son père à la sortie de l’école et qui lui racontait ce qu’elle avait appris ce jour là, et lui, si fatigué, il écoutait  son enfante et il  souriait comme personne ne l’avait jamais fait avec elle. Je me souviens des hurlements et des disputes de ses parents auxquels cette enfante  a assisté, et je me souviens de cette musique que d’habitude elle écoutait  au manège et que résonnait dans sa tête. Je me souviens des vacances avec les grands-parents, les jeux au jardin avec les amis... et puis, vide absolu.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Margaux 25/10/2011 19:33



J'aime beaucoup Camilla, on sent l'émotion qui nous traverse au fil des mots... Très bel article ! 



MLB 25/10/2011 18:50



Joli article, plein de sensibilité.