Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix

18 avril 2013


"Que tu es belle, Florence..."

 

 

31011 10201017721513604 655640962 n

72804 629956950352588 809981447 n

163535 10200161326208264 1965930770 n

407037 245164555621607 217460538 n

DSC05138

 

DSC05145

DSC05144

DSC05147

DSC05148

DSC05152

 

DSC05153

DSC05154

 

DSC05155

 

DSC05161

DSC05188

417808 10200161377409544 1445343943 n

DSC05205-copie-1.JPG

DSC05213DSC05217

DSC05216

La Marquise Cibo - Pourquoi ai-je répondu que je ne voulais plus le voir ? pourquoi ? Ah ! pourquoi y a-t-il dans tout cela un aimant, un charme inexplicable qui m’attire ?

(Elle ouvre sa fenêtre.)

 Que tu es belle, Florence, mais que tu es triste ! Il y a là plus d’une maison où Alexandre est entré la nuit, couvert de son manteau ; c’est un libertin, je le sais. — Et pourquoi est-ce que tu te mêles à tout cela, toi, Florence ? Qui est-ce donc que j’aime ? Est-ce toi ? Est-ce lui ?


(ALFRED DE MUSSET, Lorenzaccio, Acte II, scène 3)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article