Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Corentin M.

Selon moi, le recueil Des ruines (de Raharimanana) évoque les différents conflits ayant eu lieu en Afrique. Notamment la bataille de Bukavu en 1967 et en 2004, les guerres de territoire en Somalie (1992-1993), ou encore le massacre de Abidjan le 9 novembre 2005. Le premier sens de l'ensemble de ses textes est pour moi assez évident : Jean-Luc Raharimanana essaie de vivre du mieux qu'il peut avec son passé. Il se donne des consignes à suivre pour être heureux, malgré les guerres africaines. Le mot "sourire" revient d'ailleurs assez souvent dans ses poèmes. Mais on peut également interpréter ce recueil de la manière suivante : Raharimanana n'arrive pas à vivre heureux à cause des cicatrices du passé. C'est pourquoi il pousse un "coup de gueule" violent contre les société occidentales qui massacrent les siens. La façon dont on interprête le roman est très importante car d'un côté, on a un noir qui laisse le temps effacer ses blessures. de l'autre un insoumis qui se bat avec acharnement contre le Mal qui ronge son pays.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Corentin M. 04/01/2014 16:10


Merci à vous pour votre engagement.

Raharimanana 04/01/2014 09:06


Merci de votre lecture si juste. 


Raharimanana