Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Thomas

 

Comment peut-on détruire ce que l'on aime?

 

 Pourquoi pleure-t-on la disparition de ceux qui nous ont fait souffrir?

 

 

La poésie de Paul de Brancion est la réponse à ces deux questions.

 

Décrivant tour à tour la haine et l'amour, provoqués par une mère-ogresse, aimée et détestée.

 

 

Plusieurs langues se mêlent en ces pages car une seule ne suffit pas à représenter la puissance de ces sentiments qui nous retournent et nous détournent autant de fois que l'on tourne les pages...

 


 

Commenter cet article