Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Léa.K

« le matin les tourterelles

la pluie goutte dans la cheminée

il faudrait ne pas quitter la chaleur 

du lit

 

cet été là

le lit n'a jamais été défait

aucun oiseau n'a chanté

 

un jour j'ai marché

le long d'une voie ferrée

aucun train n'est passé

 

rien ne voulait de mes guenilles »

 

 

 

Ce poème nous fait part des sentiments d'une personne qui se sent seule, trop seule peut être car la seule chose qui la distrait est la pluie et les tourterelles. Cette personne va de moins en moins bien les oiseaux ne chantent plus, elle sort alors de son lit qu'elle ne voulait pas quitter pour marcher sur une voie ferrée. Elle est surement désespérée surtout qu'aucun train ne passe. Cette dernière phrase « rien ne voulait de mes guenilles » peut être que cela veut vouloir dire que personne ne veut d'elle, même pas la mort. 

 

 

http://img337.imageshack.us/img337/6004/railway4947bhd2.jpg

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lea.k 09/12/2011 11:15


merci :)

MLB 07/12/2011 12:53


Intéressant !