Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Bénédicte

Lorsque j'ai lu ce livre j'ai eu l'impression de me balader à travers le temps. Comme si chaque fois que j'avais fini un poème, un jour, une saison, des mois s'étaient achevé. Un moment nous sommes "peu avant le printemps" p23, ensuite "peu après l'hiver" p23. Cette idée est récurrente dans tout le recueil. Nous sommes d'abord en "automne  " p19 ensuite les "soirs" passent, les "étoiles tombent" et puis vient le "matin"p20 avec "l'aube"p20, les "journées filent"p14.  On passe par toutes les saisons, "l'été" p25, " l'automne "p19, " l'hiver "p23 et aussi "le printemps"p23. Pour moi ce livre représente le temps qui passe, qui défile. C'est une sorte de balade délicieuse à laquelle il faut prendre du plaisir. Ce livre nous invente à traverser " le temps"p37. Mais c'est aussi une excursion à travers des "paysages"p39 magnifiques et variés. Nous sommes le long d'un "fleuve" ensuite d'un "étang", on passe par "les ponts", on empreinte des "sentiers" p46, on part toucher le "ciel"p52,32,31 tout en escaladant des "montagne(s)"p52, on s'avance sur "l'herbe"p53, on marche sur la "plage"p56. Nous sommes des "voyageurs"p57 qui sommes transporté aux gré des sentiers, des saisons, des paysages mais aussi par une bourrasque de "vent"p53.  Ce recueil nous entraîne dans une découverte du monde, dans lequel le temps est compté où il faut donc profiter. 

 

              http://chezmanima.c.h.pic.centerblog.net/o/1a62a6c7.jpgSource


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MLB 15/03/2013 16:07


Sensible et intéressant.