Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Sarah

D’après moi, le titre du recueil, Anticorps, désigne l’écriture poétique, ce langage salvateur qui vient du plus profond des entrailles d’Agnès Birebent et qui l’aide à combattre ses démons intérieurs. D’ailleurs, en début de recueil, à la page 10, elle couche sur le papier « Poème anticorps immobilise le passage du temps », comme pour confirmer cette idée. La poésie est donc pour elle un antidote. Un antibiotique. Un anticorps.

 

http://files.antibiotiques.webnode.fr/200000001-ecceaed275/large_762162.jpg

lien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article