Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par sans nom

               Il est parti elle avait cinq ans,  elle n'a pas compris, sa mère a alors pleuré pour la première fois devant ses yeux. Ces quelques mois entre l'hôpital et la maison était un jeu pour elle, elle n'avait alors jamais remarqué la tristesse reflétée par les yeux de sa mère. La veille de son départ, elle n'a pas voulu rentrer dans cette chambre aux murs blancs, cette fois pourtant elle aurait dû, elle est restée dehors, elle pensait le revoir le lendemain. Elle est partie à l'école comme d'habitude, dans l'après-midi sa mère est venue la chercher, elles se sont promenées, au retour elle est restée dans sa chambre en pleurs. Elle n'avait pas cinq ans.

 

                 Quelque jours après, sa mère portait une robe noire, beaucoup de personnes étaient là lui demandant si tout allait bien, que ce n'était pas grave, elle n'écoutait plus, qu'est ce qu'ils faisaient là, qui étaient ils, elle ne les connaissait pas. Elle fut déposée à l'école, l'enterrement elle ne savait pas ce que c'était, à l'école le comportement des autres était diffèrent.

 

                Sept ans plus tard, elle a commencé à comprendre, un homme est venu à la maison, un autre père apparemment, elle ne comprenait pas, on n'avait qu'un seul père, il était là mais elle n'en voulait pas ! A l'école, on lui a donné une feuille, elle l'a lu, il était écrit : père profession, mère profession, elle se sentait mal, elle ne savait quoi écrire, que dire, elle n'écrit rien. Tout les ans le rituel recommencait, toujours aussi blessant.

 

                Elle finit par écrire " Père, profession : Décédé ". 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article