Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Juliette

               

 

La veillée de ma vie 2

 

 

 

                   Veillée de Noël. La petite fille au pyjama parsemé de pommes qu'elle aurait bien voulu avaler ne peut pas dormir. Ses soeurs dorment (rêvant surment de princes charmants) dans la même pièce, digne d'un conte de fées : poupées, pantins, panthères ; libellules, licornes, lions ; étoiles collées au mur, fleurs sur les miroirs,  grand tapis ro uge. Le rêve pour une fillette, l'horreur pour les autres.

                   Plus tard, la pisseuse déjà chiante à l'époque attaque ses soeurs par surprise avec des oreillers de plumes qui valsent dans tous les sens. Elles sont furax ! Elles se jettent toutes les trois sur elle, la chatouillent, l'étouffent, la chatouillent encore ! Et elle rit, elle est obligée de rire. Et là ! Une reprise très rock 'n roll de "étoile des neiges" retentit dans la pièce. Les gamines surexcitées commencent à bouger, à sauter, à danser ! D' une façon ridicule mais bon. Elles chantent ensemble, et même super bien pour des gosses ! Avec l'énergie qu'il faut et tout et tout. Une autre chanson ! Le rock a fait place à la musique "gnan gnan" mais ces petites voix de sucre d'orge ont réussi à rendre la chanson interessante, ouf ! Les chansons défilent, se répètent, s'assemblent et la petite fille sait que c'est bientôt la fin... C'est la dernière chanson. Les mains dans les mains, le visage rempli de paillettes (trop de paillettes) et d'émotion elles chantent, du verbe chanter, leur toute dernière mélodie. Elles s'avancent. Saluent. Le rideau se baisse.

                 

 

                   La blondinette, malgré sa taille trois-pommes, savait que  tout était faux,  que cette magie ne durerait pas, qu'elle allait garder ce souvenir toute sa vie, qu'elle en ferait quelquechose mais pour l'instant, c'est fini. Faites place à la réalité, j'ai grandi.

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article