Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Margaux

J'ai trouvé intéressant la manière dont Jean Giraudoux a transformé et réécrit Electre, un grand classique de la mythologie antique, et comment il y a apporté de la légèreté. J'ai remarqué qu'il parodiait, ou utilisait souvent l'ironie et la satire pour se moquer de l'histoire originelle (par exemple avec les 3 Euménides qui parodie une des scène de Electre). On peut également voir qu'il donne une force à cette tragédie en accommodant à la situation de Europe en 1937, quand il l'a écrite. On y retrouve des clins d'oeil à la situation politique, aux nouvelles moeurs différentes de l'antiquité, ce qui crée un contraste comique.  En fin de compte, j'ai trouvé que cette pièce était difficile à lire car il y avait beaucoup de références, parfois on risque de s'y perdre et de ne pas comprendre, mais j'ai aimé la touche d'humour de Giraudoux, qui a réécrit Electre en lui donnant une force tragique mais aussi une certaine légèreté.

 

 

http://static.ladepeche.fr/content/photo/biz/2012/03/02/201203022178_w350.jpg


Commenter cet article