Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Maxime

J'ai ressenti un grand malaise durant cette pièce. En particulier au début, où l'on voit cette homme à moitié nu et si maigre. Mais aussi lorsqu'un autre homme se faisait écarteler avec son expression au visage où nous pouvions ressentir l'atrocité de la scène. Et pour finir avec encore un homme qui chantait "My Way". Et là j'ai pensé comme pour la peinture avec les vanités que toute cette scène/pièce nous rappelle que la vie est éphémère et qu'a la fin nous connaîtrons tous le même sort : la mort ...


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article