Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par cécile


 

Une des nombreuses scènes marquantes de ce spectacle a été la mort (ou l'agonie) du mourant, qui voit son propre enterrement. Les personnes présentes, en habits de deuil, se figent et se crispent doucement, et se transforment en un tas de grimaces et de cris muets. Ils étaitent absolument terrifiants, tous blafards et inhumains. Je me suis demandé s'ils étaient terrifiés par le mort, ou par le mourant.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article