Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Margaux

 

 

" Je suis dupe. Elles ne m'aiment pas, elles ne m'ont jamais aimé ! Cela est clair. Si elles ne sont pas venues, elle ne viendront pas. (...) Elles n'ont jamais su rien deviner de mes chagrins, de mes douleurs, de mes besoins, elles ne devineront pas plus ma mort. "

 

 

Un passage très émouvant où le père Goriot, alors à l'agonie, prend conscience de l'ingratitude et l'égoïsme de ses filles. C'est non seulement la mort d'un personnage, mais aussi la mort d'un sentiment paternel éternel.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article