Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par François

 

 

Je mange

 

Poulet a un gout

 

Pas un gout de de bulles

 

bulles bulles

 

non

 

clic clac ouais

 

elle me regarde manger

 

je psychotique quand je mange ?

 

tenir ma fourchette

 

fourchette arrête de crisser

 

POURQUOI ME FOURCHETISER

 

CA FAIT MAL DANS MOI

 

CRIIIICRIIAIAIAAARGGH

 

comment je dois faire?

 

elle note

 

son nez est fin

 

Je t'aime

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mathieu 11/06/2010 16:20



 Sacré Soljenitsyne ( et ses Goulags )  traité de tous les noms,  pourtant...


J'aime bien cette interprétation. Je ne sais pas si je vais recommencer une autre, peut -être ... Mais POURQUOI  !!! Je te retrouverais un jour et puis...


Comme disait MLB " L'autre est un je " ...



François 08/06/2010 15:18



bien essayer...mais comme a dit Soljenitsyne "Les barbouilleurs ne cherchent pas la lumière". ton interprétation est complétement à coté



Mathieu 08/06/2010 12:00



Excellent ! on voit la petite touche de folie, quelque chose d'irréel et d'infernal. Une espèce de vision maléfique, un croisement entre deux mondes. Une simple convulsion, un délire
psychotique, une convulsion paranormal. C'est peut - être même l'apparition d'un jambon bleu, une carotte sans lunettes. Le cris angoissant d'une âme torturée, le moi intérieur surgissant de
l'obscurité; pour finir en " je t'aime " comme une déclaration maléfique, peut -être une antiphrase qui suggère combien les hommes ne comprennent rien, combien le médecine est dépassée par le
psychisme. Un refoulement, un cauchemar, peut - être l'acte manqué de manger le poulet, ne pas réussir. Arrive alors une sorte d'hystérie venant du fait que le poulet n'a pas été manger, il se
retourne contre la fourchette et laisse exploser le Surmoi et donc sa colère. Ensuite, réaction étrange, une question posée comme pour se rappelé qui il est. Le ça réservoir de la libido fait
éruption, l'excitation en observant un nez fin un retournement de situation avec " je t'aime " comme une demande de protection, il veut sortir du cercle. C'est  sans doute une hypnose pour
combattre cette hystérie qui force l'homme à rester dans une sorte de monde imperméable et incompréhensible. Le poulet représente ici un souvenir douloureux, la chaire peut rappeler la mort mais
dans ce cas c'est plutôt " les bulles "  ou " le " clic clac ", des bulles de sang ou le clic clac de l'horloge qui représente ici le temps qui passe donc la mort. Un clic clac dans la tête.
La catharsis, c'est à dire favoriser la remémoration en invitant le patient à dire librement ce qui lui vient à l'esprit. Ou alors " bulle " est un lapsus : un actes manqués traduisent un conflit
psychique qui met en jeu une tendance consciente et une autre, pré-consciente.


Voilà je crois que j'ai tout dit !                     
                 



Juliette 07/06/2010 19:22



GE-NIAL :)