Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Juliette

35. Nuit d'été




Une heure !


Avant l'aube, dans ce terrain abandonné aux sapins,

quand le soleil s'est enfui pour faire place à la lune,

autour d'un feu de bois, de musique et de rires,

voilà qu'ose franchir l'étape de la vie.



Une heure !


Au fond de la jeunesse, à la naissance de tout,

elle chante ! Les autres, aux jambes valsantes,

sont déjà partis vers un autre monde. Tandis qu'elle chante,

malgré fausses notes, gloussements, fracassements !

Les fleurs d'été l'accompagnent,  déséspérées.



Une heure !


Si je pouvais rêver à nouveau, et revivre cette nuit,

aux ailes si fines, la chaleur, l'étourdissement,

sur des pieds en miettes, des gorges asséchées, si je pouvais rêver,

et voir surgir la couleur d'une autre adolescence.


C'est l'été une dernière fois. Août ! Août !

Par le soleil qui s'agrandit,

s'échappe ton coeur, à jamais réchauffé.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Rêvons, c'est l'heure !



Répondre