Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Jeanne

 

   Dans le recueil de Pierre Mabille, trop de monde, il y a, à chaque page dix-neuf " énumérations ", chacune commençant par l'anaphore " L'homme... ".

   Au cours de ma lecture des poèmes, j'ai pu lire " l'homme qui égorgea toute sa famille ". L'idée m'est alors venue que pour écrire cela, l'auteur avait peut-être été influencé par un journal télévisé, par une radio ou par la lecture d'un journal qui auraient relaté ce fait divers. Je me suis dit que si cela était le cas, il serait intéressant et amusant d'essayer d'écrire à mon tour un poème à sa manière. Pour réalisé cela, je me suis appuyée sur les pages du journal Ouest-France du vendredi 29 mars 2013. Voilà le résultat :

 

 

l'homme qui promet

 

l'homme qui gagne du temps

 

l'homme qui voudrait y croire

 

l'homme qui lave les pieds

 

l'homme qui s'engage

 

l'homme qui pêche

 

l'homme qui était attendu

 

l'homme qui vogue

 

l'homme qui se projette

 

l'homme qui ne veut pas divorcer

 

l'homme qui marche au plafond

 

l'homme du bout du monde

 

l'homme qui résiste

 

l'homme qui s'incline

 

l'homme qui relève des compteurs d'eau

 

l'homme qui utilise internet pour la première fois

 

l'homme qui n'a pas confiance

 

l'homme qui n'a pas le sens de l'orientationhttp://galerie.alittlemarket.com/galerie/sell/86382/706247-une-ombre-danse-d9223_big.jpg

 

l'homme qui vient de naître

 

 

...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article