Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par François

 


Poursuite de la folie


Il ne répondra pas
Joue avec moi
me nargue
 
L'esprit dans le mur
me vois nuits et jours
me nuit et jure
que je me tus

Ne sais quel point fixer
un mur est un mur
c'est bien cela
parle tout bas
n'articule pas
Il Je murmure

Le sang passe vite dans les oreilles
me bourdonnent
un mur est un mur
oui mais
Je et il savons tout comme nous

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Excellent. Avec de superbes ruptures dans la syntaxe, les temps, les pronoms = un autoportrait par l'anacoluthe ?


 



Répondre
M


Joli !



Répondre