Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Juliette H.

Je me souviens de l'agitation, pluvieuse, du départ.

Je me souviens d'une arrivée fébrile et ensoleillée.

Je me souviens des retrouvailles euphoriques.

Je me souviens de l'émerveillement général, des cris de joie.

Je me souviens de regards amis.

Je me souviens des pierres séculaires de Florence.

Je me souviens de la foule dense et bavarde.

Je me souviens  de la chaleur bienvenue.

Je me souviens d'une glace collective, un beau jour à Lucques.

Je me souviens de la fatigue après une journée à Livourne.

Je me souviens avoir eu mal aux pieds.

Je me souviens des carreaux de la Terazza.

Je me souviens des couleurs vivantes, partout.

Je me souviens d'une langue veloutée et lumineuse.

Je me souviens de la confiance.

Je me souviens des pâtes très, très épicées.

Je me souviens de parfums tangibles.

Je me souviens du temps qui passait trop vite.

Je me souviens des rires multicolores.

Je me souviens du soir tiède.

Je me souviens de l'atmosphère inédite.

Je me souviens des mots.

Je me souviens du bleu et du blanc. 

Je me souviens des incompréhensions parfaites.

Je me souviens de regards croisés.

Je me souviens du sommeil, jamais aussi paisible.

Je me souviens de ne plus savoir où regarder.

Je me souviens d'avoir parlé.

Je me souviens de perdre et de gagner.

Je me souviens de l'aube.

Je me souviens d'avoir adoré.

 


Je me souviens d'avoir oublié.

 

esquisse-vinci.jpg

Esquisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article