Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par i-voix

 

edward-scissorhands1.jpg

Tim Burton - Edward aux mains d'argent

 

Effraction, immersion, contraction, dilatation, substitution : tout au long de l'année, les lycéens d'i-voix ont aimé couper-coller-insérer-remplacer... dans des oeuvres variées.

 

A la manière des cut-up de William Burroughs, des cadavres exquis surréalistes, des centons oulipiens, des MashUp vidéos, ils explorent ainsi, à l'ère du numérique, une façon originale de s'approprier des textes littéraires et d'en créer de nouveaux. Cette activité, ludique et pédagogique, permet de comprendre de l'intérieur l'univers d'un auteur, de faire résonner en soi ses mots, de partager les sensibilités et les imaginaires, de travailler la langue, de faire jaillir de soi des éclats de poésie. Alors peut-être la littérature retrouve son pouvoir de vibration et de façonnement.

 

Saurez-vous reconnaître les oeuvres qu'ils ont ainsi goulûment dépecées, chirurgicalement charcutées, poétiquement électrocutées ?

 

http://storage.canalblog.com/42/29/81024/5550697.jpg

Tim Burton - Edward aux mains d'argent

 

 


 

 

Cette peau qui parchemine

A travers son manteau la peinture s'écaille

Flotte au vent d'à côté

Afin que la flamme vive

 Sachez que c'est une ville.

 

 

Nolwenn

 

 


 

 

Chacun pille ses trésors d'espoir

Et tous les secrets des nuits 

On attend

Le bruit du temps 

Si longtemps éblouis

Les yeux fermés le soir

 

 

Valentin

 


 

 

Peu avant le printemps flamboyant de soleil,

deux ciels s'épousent aux lèvres du monde ...

 

 

lien

 

 

 

 

 

------------------------------------

 

 

Bouche-à-bouche. Et c'était pas pour sauver,

 

 ou bien sauvetage pour des gapes,

 

 un lâcher de coeur.

 

Front à front. Nez à nez quelques nuitées.

 

Quelques journées, côte à côte marchant.

 

 

Lucine

 


 

 

 

Pour tous ces chagrins qui faisaient les yeux rouges, "il en a gros sur le coeur". Sur les cendres un sourire se perd un peu. Ils espèrent, ils voudraient. Vivre et mourir, je ne sais pas comment, et vivre avec, vivre sans. Parfois ce sont des cercueils et des croix qu'ils ont dessinés, avec leur nom et les dates, celle de la fin. Un moment la tristesse est partie, on partage le sourire. "C'est difficile de se retenir ", et le sourire encore, avec le regret du coup qui n'est pas parti.

 

 

"Oui, ça va. Pour l'instant "

 

 

Anne-Gabrielle

 


 

 

 

 

Je conquiers,

m'abreuvant d'une rosée,

la pointe des lèvres.

 

 

3713b0ce.jpg  

source

 

 

Manon

 

 


 

On t'interdit de mettre les étoiles à l'envers,

le plus vieux rêve de l'humanité.

 

 

link

 

Arthur

 


 

 

 

Dans quel autre monde allais-je ?

 Dans l'orange 

Sous la peau

Sur le banc défraîchi

Sur le sentier

Au fond des eaux poli

Sur le chemin qu'on emprunte

Quelque ailleurs où nous allons

Sous la lune au teint blafard

Je Flotte au vent

 

 

Léa

 


 

 

je m'égare entre montagnes de rêves et lacs de souvenirs

 

 

Uriell

 


 

que savons-nous des

couleurs du jour -

certains sont 

si noirs

d'autres

ne franchissent pas le

semblant de rose d'une

joue

 

Juliette V

 


edward-scissorhands1.jpg

Tim Burton - Edward aux mains d'argent

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article