Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par i-voix

 

edward-scissorhands1.jpg

Tim Burton - Edward aux mains d'argent

 

Effraction, immersion, contraction, dilatation, substitution : tout au long de l'année, les lycéens d'i-voix ont aimé couper-coller-insérer-remplacer... dans des oeuvres variées.

 

A la manière des cut-up de William Burroughs, des cadavres exquis surréalistes, des centons oulipiens, des MashUp vidéos, ils explorent ainsi, à l'ère du numérique, une façon originale de s'approprier des textes littéraires et d'en créer de nouveaux. Cette activité, ludique et pédagogique, permet de comprendre de l'intérieur l'univers d'un auteur, de faire résonner en soi ses mots, de partager les sensibilités et les imaginaires, de travailler la langue, de faire jaillir de soi des éclats de poésie. Alors peut-être la littérature retrouve son pouvoir de vibration et de façonnement.

 

Saurez-vous reconnaître les oeuvres qu'ils ont ainsi goulûment dépecées, chirurgicalement charcutées, poétiquement électrocutées ?

 

http://storage.canalblog.com/42/29/81024/5550697.jpg

Tim Burton - Edward aux mains d'argent

 

 


 

 

 

Le long des murs

elle marche aux larmes

l'âme s'épuise à bras le corps

l'impatience a défait les fleurs

dans l'ombre embuée de la nuit.

 

Méghane

 


 

 

Dans l'usine, je prends des mots, au hasard, de ce qu'ils me disent.

" Je travaille, tu travailles... nous travaillons... ils encaissent. "

 

Dans l'usine, le bruit empêche les phrases.

" Je perds mon travail, tu perds ton travail... nous perdons notre travail... ils encaissent. "

 

Les ouvriers parlent, on n'entend pas.

 

 

 

Jeanne

 


 

 

 

Nous ça marche ? Et mes désirs pleins d'images

C'est que tu marches dans les rues si loin.

Mais ton rire... Et se fait-il qu'on s'entr'aime ?

 

 

 

 

 

 

cercles et personnages

 

le jour qui passe et s'endort

tourne

dans lequel il faut entrer puis

après les frasques

sortir

cercle

dans lequel à chaque jour se rapprocher

dans le même sens

personnages habitués

jambes et tête

contre les limites

cercle invisible, le jour

c'est nous qui passons

personnages, nos corps

sont la vie du jour

 

 

Thibault

 


 

 

 

Chaque hiver une chaleur libère les plaies des coquelicots en toi ... 

 

 

 

jab8_monet_001f.jpg

 

Claude Monet : Les coquelicots 

 

source

 

 

Réjane

 


 

 

 

 

( ≠ )

 

Ce récit d'écriture couchée aux odeurs

 + 

De son corps ressassé

Maintenant récalcitrant

 + 

Pour un retour à la vie

 + 

Quand il fallait tout apprendre

 + 

Du tableau noir

 

( ≠ )

 

 

 

Morgane

 

 


 

 

une si grande douceur, comme une perle sur le front

 

 

Megan

 


 

 

 

Pas du genre

Une galère après l'autre

Une femme puis une autre

L'homme de Londres

Parrain d'une nouvelle mafia

Retourne vivre en ville avec les trois enfants

Blessé même pas mort

L'homme qui voulait échapper à la mort

Souffle

 

 

Héloïse

 


 

 

Encore une fois

Le coeur se donne

A nos mains souveraines

Quelques questions pas de message

Un sablier simplement qui coule

Et t'empêche de te désaltérer au trop loin

 

http://www.pro-bono.fr/wp-content/uploads/2011/10/sablier1.jpg

Source

 

 

Bénédicte

 


 

comme si quelqu'ude nouveau était en préparation

caché derrière une nuit bleue, quelqu'un

 

tree-silhouette-at-night-11296573307PBy.jpg

 

comme une âme prononcée

par les rêveurs et bien avant le jour, un sort

 

 

Source 

 

Juliette H

 


edward-scissorhands1.jpg

Tim Burton - Edward aux mains d'argent

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article