Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bénédicte

 

Poème en prose composé à partir d'une photo de Livourne

partagée via Twitter par Giulia

                 giulia11.jpg

 

 

Il y a une illumination de vie sur tes rebords de pierres.

Il y a cet arc qui laisse couler ta vie.

Il y a le lieu, miroir d'embarcations inanimées. 

Il y a ces grands bâtiments qui sillonnent tes quais, s'engouffrent dans la pénombre de la nuit.

Il y aura toi traversé par un canal inabouti.

Il y aura toi piétiné par des sandales usées.

Il y aura toi éclairé par un semblant d'impatience.

 

Commenter cet article