Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Nicolas

giolucche4

 

Il y a eu un jour des dames qui défilaient sur cet échiquier

Il y a un ciel qui me fixe et des nuages qui s'échappent

Il y a une arche solide protégée par des arbres fébriles

Il y aura des lycéens étrangers qui monteront la marche fâchée de l'arche

 

Poème en prose réalisé par @Nicolas_ivoixà partir d'une photo de  Livourne adressé via Twitter par Giolucche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article