Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Anne-Gabrielle

 

S’il ne fallait retenir qu’une seule phrase du recueil ça serait celle-ci :

 

 

J’ai les mains retroussées contre l’aine, le sang surchargé de marches sans ciels – la gorge hérissée d’un mot d’amour.

 


Commenter cet article