Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Raphael

FICHE CRITIQUE – RECUEIL 2010-2011

http://www.casadefranciadigital.org.mx/publicaciones/832/Pierre%20Seghers%20Robert%20Doisneau.jpg

 

«Le poète émet, transmet, il est une voix qui se découvre et s'affirme.»

 

AUTEUR

PIERRE SEGHERS

TITRE

COMME UNE MAIN QUI SE REFERME

Édition

Bruno Doucey

Année

2011

 

Thèmes principaux

 

 

Les thèmes principaux évoqués sont la résistance durant la seconde guerre mondiale, mais aussi la guerre d'Espagne ainsi que la seconde guerre mondiale en général : la barbarie nazie, les atrocités, la déportation ...

Particularités

formelles

 


 

Des poèmes assez courts (rarement plus d'une page), en vers, dans un style assez recherché (abondance de figures de rhétorique), imagé (beaucoup de métaphores, de périphrases très/trop mystérieuses). Un vocabulaire recherché, et un style assez particulier. Néanmoins l'influence des auteurs contemporains tels Desnos, Eluard, Aragon se fait de temps à autre sentir. En effet, bien que ce recueil ait été édité cette année, Pierre Seghers a écrit tout ces poèmes pendant la seconde guerre mondiale. Il les a d'ailleurs publiés dans une revue de guerre (créée par ces soins) dans laquelle publiaient aussi les auteurs cités.

 

Jugement critique =

 

 

 

En des temps où la solidarité, la fraternité, la résistance, l'égalité semblent bien absentes, un tel recueil rappelle (de même qu'indignez-vous de Stéphane Hessel) que la résistance est aujourd'hui, depuis la fin de la guerre, plus que jamais indispensable. De plus, au regard d'une échéance telle que élections présidentielle (où le FN pourrait bien se tailler la part du lion) un recueil engagé ne ferait pas de mal à la conscience de chacun. Enfin, ce recueil me semble intéressant au milieu de recueils de poésie contemporaine, car il montre une forme de poésie quelque peu passée de mode. Pour ce qui est d'i-voix, ce recueil assez dur, et traitant de thèmes dramatique ne donnera pas forcément lieu à des articles pessimistes. Au contraire, il indignera, il révoltera, il réveillera les consciences. "Le poète émet, transmet, il est une voix qui se découvre et s'affirme." Il va donner à chacun l'occasion de (re)découvrir la poésie engagée. Il me semble donc indispensable qu'il fasse partie de la sélection i-voix 2011-2012 !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article