Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Margaux

DSC02012Source: Les 1L braquent une librairie brestoise

 

Critique recueil 2013-2014

 

Auteur : Yves Namur

 

 

Titre : Ce que j'ai peut-être fait

 

 

Édition : Lettres Vives

 

 

Année : 2013

 

 

Thèmes principaux : Le recueil de Yves Namur est un questionnement sur la vie, presque une leçon de morale. L'écriture de Yves Namur est une approche sur notre vie mais aussi sur le manque, l'absence, le vide.

 

 

Particularité formelles : La première particularité qui m'a interpellé lorsque j'ai vu ce recueil, c'est sa présentation. Ses pages sont a découpées, comme si le lecteur marque une empreinte en le lisant, c'est le premier a pouvoir le découvrir.

De plus, Ce que j'ai peut-être fait est séparé en 6 parties, dont chacune d'entre elle sont nommées (« Fragments de l'inachevée », « Le livre des sept portes », « Figures du très obscures »...)

Ensuite, une des caractéristiques de ce recueil est le fait que Yves Namur répète à de nombreuses reprises les mêmes mots. Par exemple dans le cinquième chapitre du recueil, le mot « rose » est régulièrement répété.

Pour ce qu'il s'agit de l'énonciation, Yves Namur utilise toutes les personnes sauf la première, comme s'il ne veut pas que sa réflexion soit personnelle, il veut la faire partager à tout le monde.

 

 

Jugement critique : Après avoir dévoré ce recueil, il me semble intéressant à sélectionner pour i-voix 2013-2014. Le recueil de Yves Namur est basé sur la finesse de l'écriture et ayant une approche très philosophique. Il ne se demande non pas « qu'est ce que c'est » mais plutôt « qu'est ce que cela signifie ? ». D'ailleurs comme l'indique la quatrième de couverture de Ce que j'ai peut-être fait, le poète s'est inspiré de Du Bellay, de Racine disant « toute l'invention consiste à faire quelque chose de rien » , de Flaubert, de Mallarmé lui aussi disant « Rien est le premier mot de ses Poésies : Rien, vierge rien... ». C'est un questionnement sur les principes de la vie, mais également beaucoup sur le vide, le rien qui nous entoure. De plus ce qui fait l'originalité de ce recueil, c'est le fait que chaque lecteur peut interpréter l'écriture de Yves Namur à sa façon. Il permet aussi de se poser des questions existentielles dont personne n'avait prit le temps d'y penser. C'est donc selon moi un recueil raffiné dont chaque mot a une signification.

 

 

 

9782914577540.jpg

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article