Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Morgane

Zoo Magazine

 

 

 

Un nouvel animal mi- homme mi- singe ?

 

C'est en effet cette découverte qu'à faite le célèbre anthropologue Cuthbert Greame lors d'une expédition il y a quelques mois en Nouvelle-Guinée. Les paranthropus erectus, ou les tropis, étaient en fait une race sensée avoir disparue depuis un million d'année, cette trouvaille est un choc pour le monde scientifique et un bouleversement dans l'histoire de l'humanité. Nous avons demandé au professeur Greame de nous éclairer : «Oh, euh... Je... enfin, célèbre anthropologue c'est beaucoup dire... Et puis c'est mon ami et géologue monsieur Kreps qui a tout d'abord découvert la calotte... Je n'y suis pour rien !» Après avoir tenté à maintes reprises de lui tirer les vers du nez, M. Greame, très mal à l'aise a préféré nous confier généreusement l'adresse du professeur Kreps. Ce dernier non pas peu fier de son extraordinaire trouvaille, a bien voulu nous accorder quelques minutes. «  Guten Tag ! Ja, j'ai effectivement trouvé cette magnifique calotte, dans un lapilli du pléistocène. C'est un heureux hasard, ja, j'étais personnellement venu en Nouvelle-Guinée pour étudier la psychologie primitive des Négritos... Avec tout cela, je n'ai d'ailleurs pas eu le temps d'écrire mon rapport ! Bref, en ramenant la calotte au camp, Mlle Greame m'a expliqué que cette calotte crânienne datait d'une vingtaine d'année seulement... » Le professeur partant dans des discours mi- allemands mi- français, nous avons préféré écourter son explication. Après avoir constaté la jeunesse du crâne la petite expédition à en effet trouvé une tribu d'« animaux », moitié homme, moitié singe. Les membres de l'excursion ont ramené certains membres de la petite tribu en Angleterre. Ils sont actuellement au zoo de Londres, et les visiteurs n'ont pas accès aux cages. Ce n'est qu'une rumeur mais il y aurait eu des fuites comme quoi un des membres de l'expédition, Douglas Templemore, journaliste, aurait tué un de ces fameux tropis, ce matin même à Sunset Cottage. Retrouvez-nous demain également dans Zoo Magazine, pour plus de précisions sur cet on-dit, qui pourrait soulever beaucoup de question sur la véritable identité de la victime...

 

http://www.kbinirsnb.be/europancestors//images/fossils/ochtendung/calotte

source

La fameuse calotte crânienne découverte par Mr. Kreps


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie-Line 25/10/2012 17:16

Article intéressant !