Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Clémentine et Marine

Cette salle nous en apprend plus sur les différentes pratiques culturelles à travers le monde, qui suscitent soit la surprise ou le rejet.

 

expo-daoulas.jpg

( photos personnelles ) 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons donc développer quelques pratiques vu lors de l'exposition et présentées ci-dessus en photo : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La scarification est un rite de passage à l'âge adulte ou d'appartenance à un groupe restreint pratiqué notamment en Afrique et en Australie.  

 

Les Padung est une tribu où les femmes portent des ornements autour du cou que l’on peut qualifier de collier-spirale. La véritable origine de cette tradition reste encore un mystère, même si les anthroplogues ont émis de nombreuses hypothèses : ce pourrait être pour se protéger contre les morsures de tigre, pour rendre les femmes moins attrayantes aux yeux des autres tribus afin qu’elles ne se marient pas en dehors de la leur ou pour qu’elles ne soient pas mises en esclavage.

 

Les pieds bandés, cette coutume fut pratiquée en Chine du Xe jusqu'au début du XXe siècle sur les jeunes filles et femmes, c'était un critère de beauté.

 

L'allongement des crânes des nouveau-nés était une pratique (parfois mortelle) qui consistait à comprimer le crâne d'un nouveau-né, dès l'âge de 6 mois, entre 2 plaques de bois maintenues par des lanières très serrées. Dans le but d'obliger les os du crâne à croître dans un sens et à leur donner une forme, variant selon les peuples. Elle a été en usage dans une partie de l'Asie et dans toutes les grandes civilisations d'Amérique centrale et du Sud, ainsi que dans certaines tribus de l'Amérique du Nord, vivant le long du Pacifique.

 

Le gavoir à jeune fille sert, comme son nom l'indique, à gaver les jeunes filles. Chez les touaregs (pour ne citer qu'eux), plus les femmes sont rondes, plus elles sont considérées comme étant riches, avec un important patrimoine et en bone santé. En Occident, la tendance c'est plutôt d'être mince, signe de bonne santé, d'une nourriture équilibrée, et d'une activité sportive régulière. 

 

Les tatouages Maomé est une pratique religieuse qui fait partie de l'identité de la personne.

 

L'équipement du samouraï était, lui, destiné à effrayer l'adversaire (il pesait moins de 8 kilos !)

 

"Frog-eaters" ou encore les "mangeurs de grenouilles" est une façon qu'ont les anglais de qualifier les français qui sont les premiers consommateurs de grenouilles en Europe ( entre 3000 et 4000 tonnes de cuisses importées chaque année ! )

 

Le baiser est un mouvement affectueux et parfois amoureux. En France, dans la majorité des régions, on pratique  deux bises en commençant par la joue droite. En  Serbie, le nombre de bises doit être impair. La seule exception est lors des événements tristes, notamment les funérailles, où le nombre de baisers est alors pair. Au Quebec, où la pratique ne s'est généralisée que depuis quelques décennies, on donne deux ou parfois trois bises en commençant par la joue gauche tout en se serrant la main droite.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marine 08/11/2013 23:22


Merci beaucoup

Zoé 04/11/2013 11:32


Magnifique photomontage !! Article complet et intéressant !   

MLB 25/10/2013 12:17


Pas le refaire, mais idéalement (= pour que ce soit la perfection !) ajouter un ou deux éléments sur des pratiques occidentales jugées par d'autre étonnantes (pistes : les bises ? des pratiques
alimentaires ?...).

Marine 24/10/2013 21:03


On doit le refaire du coup ?

MLB 24/10/2013 11:23


Joli reportage, précis et intéressant !


Vous auriez pu aussi évoquer des pratiques occidentales qui suscitent surprise ou rejet.