Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Bénédicte

 

Je trouve que ces deux images collent parfaitement au poème de la page 80. Elles représentent exactement ce que j'imagine. Au début le poème traite de la mort, du fait qu'après notre enterrement, il n'y aura plus de traces de nous sur terre, que malgré notre mort le monde continue de tourner. Le poème ne cesse de s'accélérer "rien ne s'arrêtera" , comme si tout s'amplifiait. De plus cette impression d' empressement est augmenté par le "ni" répété au moins 3 fois. Il y a du mouvement de la rapidité, l'assonance en "r" donne encore plus la sensation de vitesse. Des gens pressés, un vent qui souffle de plus en plus fort, les trains qui défilent. Et ces images qui collent au texte.

 

 

 

http://fr.dreamstime.com/foule-thumb2699557.jpg       http://static.pcinpact.com/images/bd/news/47888-vitesse-fibre-optique-internet-tunnel.jpg

Source                                                                                               Source       

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article