Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Valentin

Zoo Magazine
 
 
     
     D'après certains spécialistes, les Tropis ne peuvent être considérés comme humains car ils possèdent des caractéristiques physiques qui ne peuvent en faire des humains. Tout d'abord ils possèdent des mains à la place des pieds ainsi qu'une disproportion des membres. Ensuite, certains détails de la morphologie de la face et du crâne sont d'autres arguments en défaveur de l'humanité des Tropis. Leur pilosité virulente est aussi un autre motif d'après les spécialistes pour la non-humanité des Tropis. A l'inverse le professeur Knaasht lui, est persuadé que les Tropis sont des Hommes à cause de leurs astragales qui sont construits de la même manière que les Hommes. 

   D'autres aspects psychologique cette fois, font dire le contraire à ces spécialistes. En effet, les Tropis ont montré qu'ils étaient tout à fait capable de faire la vaisselle sans ébrécher ne serait ce qu'une seule assiette. Les Tropis ont également montré des dispositions artistiques car un des amis du professeur Kreps, Desmond Morris, leur donna des toiles ainsi que de la peinture et sans plus se poser de questions, nos fameux Tropis entreprirent de réaliser des toiles abstraites dont certaines seraient exposées à Stockholm. Outre cela, les Tropis sont aussi capables de visser des écrous, de tailler la pierre; mais les éléments qui les rapprochent le plus de nous sont surtout le fait qu'ils soient capables de faire du feu et de fumer leurs gibiers... Les Tropis ont aussi la caractéristique humaine d'enterrer leurs morts, grossièrement certes (ils mettent les morts dans des crevasses et mettent des pierres pour les recouvrir), mais c'est tout de même un fait qu'il ne faut pas négliger. La dernière caractéristique psychologique des Tropis, qui est sans doute la plus importante car c'est elle qui va permettre de définir la nature des Tropis : les croyances. En effet les Tropis n'ayant aucun "gris-gris" ils sont donc considéré comme des animaux. MAIS, comme l'a fait remarqué le bien aimable accusé, Douglas Templemore, certains Tropis (ceux n'ayant pas quitté les grottes pour suivre le père Dillighan) allument des feux sous leurs quartiers de viande et les retirent sans tarder et les dévorent ainsi. Cela peut donc être une cérémonie du feu ou une sorte de séance d'exorcisme. Il s'agit donc d'une croyance quelconque.
    En conclusion, les Tropis bien qu'ayant des caractéristiques physique plus animales qu'humaines ont de fortes caractéristiques psychologiques les faisant appartenir au genre Humain.

  Source 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Valentin 24/10/2012 23:38


Merci :)

Anne-Gabrielle 24/10/2012 15:35


Ton article est réussi! :) J'adore la vidéo! ;)

Valentin 13/10/2012 15:46


Merci beaucoup :D

Valentin 13/10/2012 15:43


Merci :D

Mariarca 13/10/2012 15:17


J'aime ton article! C'est vraiment intéressant et il m'a fait beaucoup réfléchir.


Ensuite... c'est trop drôle la vidéo! J'aime bien Tarzan! :)

Candice 13/10/2012 14:01


Ton article est très bien écrit :)


Tout est détailler et tu n'a rien oublier je crois !