Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Zoé

Jean-Luc Raharimanana est né à Antananarivo (la capitale de Madagascar) en 1967, où il vivra jusqu'à ses 22 ans. Il y écrit sa première pièce, Le prophète et le président en 1989 mais il ne pourra pas la monter à cause de la situation politique malgache. Il obtient une Licence de Lettres de l'Université d'Antananarivo, puis il reçoit le prix de la meilleure nouvelle de RFI et une bourse d'études qui lui permet de partir en France. Il suit des études de Lettres à la Sorbonne, puis à L'INALCO (Institut des Langues Orientales). Il devient journaliste pigiste à RFI puis professeur de français. En 2002, il cesse d'enseigner pour se consacrer entièrement à la littérature, notamment pour défendre à son père qui fut arrêté et torturé à Madagascar en juin 2002 par les autorités malgaches, puis condamné à deux ans de prison avec sursis. C'est à la suite de cet épisode marquant que Raharimanana décide de consacrer son oeuvre à la restitution de cette mémoire trahie par des récits où « se confondent mythe et réalité ».

Le recueil Des ruines s'inscrit parfaitement dans cette dénonciation de la situation politique africaine et pricipalement celle de Madagascar, où malgré ce prétendu "octroi" de l'indépendance qu'ils font paraître comme une bonne action, les anciens colonisateurs laissent des pays qui peinent à reconstruire de vraies démocraties. 

 

AVT Raharimanana 3921 

sources texte : 1, 2 , 3 et 4 

source image 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article